Tirage Tarot

Les Fleurs de Bach

 

 

Qui était le Dr Bach ?

Edward Bach est médecin en 1912 à Londres et devient chirurgien en 1913. Il remarque que ses patients ont des convalescences très différentes. Il devient bactériologiste et poursuit ses recherches sur le rapport entre intoxication intestinale et maladies chroniques. Il crée des vaccins intestinaux assez efficaces.

En 1919, il découvre le travail d’Hanemann et devient homéopathe. Il adapte ses vaccins en dilution homéopathique, connus encore à ce jour sous le nom de «Nosodes de Bach ». Il remarque que chaque nosode, relié à une toxémie intestinale, correspond à un profil psychologique. Il pousse alors sa réflexion et change de méthode, passant de l’analyse des selles à l’étude des profils de personnes. Il fait des analogies qui l’incitent à prendre en considération la personnalité de l’individu, avant son symptôme. Il est convaincu alors qu’il est plus important de soigner la personne et non sa maladie, car la maladie n’est que la conséquence d’un déséquilibre de la personne.

En 1922, il crée son propre laboratoire à Londres pour chercher des remèdes qui vont agir sur l’humeur et le tempérament. Il remplace alors ses vaccins intestinaux par des plantes pures. Il découvre 3 premières plantes qui ont des effets intéressants, à 70% par rapport au vaccin intestinal. Il choisit de travailler avec la fleur de la plante, point d’équilibre parfait entre les quatre éléments et manifestation de la force vitale de ce végétal. Puis il change sa méthode de préparation et obtient un résultat supérieur au vaccin. Il sait qu’il doit maintenant trouver les plantes qui correspondent à tous les profils humains.

En 1930, à 44 ans, malgré sa célébrité et la reconnaissance de ses pairs, Bach quitte son cabinet, son laboratoire et le dispensaire où il pratique. Il se retire dans la campagne londonienne et poursuit ses recherches, avec la même minutie. Il travaille à l’étude des tempéraments humains, à la recherche de plantes et à leur mode de préparation. Il est aidé par son sens de l’observation de la Nature et sa grande sensibilité.

Après 6 ans de recherches acharnées et d’expérimentations, il aura trouvé 38 fleurs correspondant chacune à une facette des personnalités humaines.

En 1936, il meurt après avoir créé un système complet de guérison. Il laisse son travail à ses proches collaborateurs, qui créent la Fondation Edward Bach dans l’ancien laboratoire. Depuis, la fondation poursuit les recherches sur les 38 fleurs et transmet ce savoir, notamment à des conseillers en fleurs de Bach.

« Traiter la personne, non le mal.

Traiter la cause, non les effets »

E. Bach